Via Snapchat, des centaines de jeunes se sont procurés de faux permis de conduire

Des centaines d’élèves du secondaire de la grande région de Lévis sont parvenus à se procurer de faux permis de conduire via l’application Snapchat, nous apprend le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

L’enquête a débuté en novembre 2021 quand un parent a intercepté une enveloppe destinée à son enfant dans laquelle se trouvait un faux permis avec son nom et ses renseignements personnels.

Les jeunes communiquaient avec un des suspects via Snapchat, puis lui envoyaient leurs informations personnelles et un montant d’argent.

Deux personnes arrêtées

Le SPVL a arrêté mercredi dernier, le 27 avril, un homme de 21 ans et une femme d’âge mineur à Lavaltrie, près de Montréal, en plus de perquisitionner deux résidences et deux véhicules. Du matériel informatique, de faux permis de conduire, des téléphones cellulaires et de l’argent comptant ont été saisis.

Les suspects, qui auraient empoché plus de 50 000$, ont été libérés sur promesse de comparaître le 26 juillet au Palais de justice de Québec pour faire face à des accusations de production et de trafic de faux documents.