Un programme pour surveiller les nouveaux variants de la COVID-19

Le gouvernement du Québec a décidé d’allouer 11 millions de dollars à l’Institut national de santé publique du Québec pour la mise en place du Programme de surveillance des variants de la COVID-19 dans la province, rapporte La Presse.

Le programme permettra l’analyse de 65 000 échantillons positifs au coronavirus pour repérer les mutations génétiques, identifier les variants et déterminer leur impact sur la transmission, la gravité de la maladie et la réponse aux vaccins.

Trois variants du coronavirus plus transmissibles et plus virulents ont été détectés en Grande Bretagne, en Afrique du Sud et au Brésil. Jusqu’à présent six cas du variant britannique ont été confirmés au Québec.

(D’après un reportage de Caroline Dionne)