Un périple historique de 84 jours à dos de cheval pour Noémie Plante-Nappert

Crédit photo : Noémie Plante-Nappert

En mai 2022, la cavalière de 25 ans originaire de Saint-Patrice-de-Beaurivage, Noémie Plante-Nappert, deviendra la première Québécoise à participer à une randonnée de charité de 84 jours…à dos de cheval.

Véritable passionnée d’équitation depuis l’enfance, Noémie Plante-Nappert vivra ce périple historique de plus de 3600 km à l’autre bout du globe, en Mongolie.

Crédit : Veloo Fondation – Blue Wolf Totem Ride

Ce grand projet qui attend celle qui se qualifie comme une Beauceronne permettra d’amasser des fonds pour la Fondation Veloo, un organisme qui vient en aide aux enfants défavorisés de la Mongolie, en leur offrant de la nourriture, un toit et surtout, une éducation.

Prête pour ce défi

Noémie doit peut-être encore quelques mois avant de s’envoler chez les Mongols, mais elle assure déjà être prête à vivre cette épopée dépaysante.

Selon la cavalière, le plus grand défi sera d’amasser les fonds nécessaires qui s’élèvent à 60 000 USD pour l’ensemble des cavaliers. Pour sa part, elle doit obtenir 4 000 USD.

Crédit photo : Noémie Plante-Nappert

Une fois sur place, celle qui est commandante de la Légion Rebelle, un organisme bénévole pancanadien, croit que le défi sera d’accueillir l’aide des autres cavaliers, mais aussi, de la population locale. « On est jamais mieux servis que par soi-même », assure-t-elle avec humour.

Préparation amorcée

Il n’est déjà pas évident de monter à cheval une fois. Imaginez alors un parcours de 3600 km en 84 jours, dans un pays où les montagnes et les terrains accidentés sont rois et maîtres.

La jeune femme de 25 ans s’entraîne quotidiennement pour ce périple qui l’amènera à se surpasser. Elle passe énormément de temps à galoper et à habituer son corps à l’épreuve qui l’attend. Noémie a d’ailleurs participé à plusieurs randonnées dans l’Ouest canadien, ce qui a penché dans la balance lorsqu’est venu le temps de la sélectionner pour l’aventure qu’elle s’apprête à vivre.

Crédit photo : Noémie Plante-Nappert

Sa détermination, sa soif d’apprendre et sa personnalité joviale ont aussi eu des impacts positifs sur sa sélection.


Alors si vous croisez Noémie d’ici mai 2022, à dos de cheval ou pas, n’hésitez pas à lui donner tout l’encouragement nécessaire.

Par ailleurs, si vous souhaitez encourager Noémie en lui offrant une aide financière, vous pouvez le faire directement sur son profil « Blue Wolf Totem Charity Ride » en cliquant ici.

Vous pouvez aussi suivre sa page Facebook À Cheval au Canada.