Un nouveau Plan directeur de l’eau pour le COBARIC

Atelier de consultation du COBARIC. Crédit photo : courtoisie

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) tiendra cette année des consultations avec les différents acteurs du territoire pour développer son nouveau Plan directeur de l’eau (PDE).

Les deux ateliers de consultations auront pour but de trouver des pistes de solution aux cinq problématiques soulevées par le milieu dans le cadre de consultations publiques en 2020 :

▶ L’inondation de zones avec enjeux et débits de pointe associés

▶ La dégradation hydromorphologique des cours d’eau

▶ La contamination des eaux de surface par les pesticides

▶ L’introduction et propagation des espèces exotiques envahissantes

▶ La perte et dégradation des milieux humides et hydriques (incluant la perte des milieux humides, leur disparition, ainsi que la dégradation des bandes riveraines)

Le PDE sera soumis pour approbation le 1er mars 2024 au Ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs. Il s’appuiera sur les actions réalisées sur le territoire depuis le dernier PDE datant de 2014.

« En neuf ans, 35 objectifs fixés ont été poursuivis. On compte plus de 300 réalisations mises en œuvre par plus de 250 acteurs! C’est signe que nous progressons, encore et toujours, pour résoudre les problématiques identifiées sur le territoire », a déclaré par communiqué Luc Proulx, président par intérim du COBARIC.