Un nouveau contrat de travail de cinq ans pour les employés d’Olymel de Saint-Henri

Capture d'écran tirée de Google Maps

Les employés de l’usine d’Olymel de Saint-Henri-de-Bellechasse ont adopté une nouvelle convention collective de cinq ans, dimanche dernier, en assemblée générale.

Ils ont appuyé à 62,5 % le nouveau contrat de travail proposé par le médiateur, Dany Cayouette, rétroactif au 1er novembre et valide jusqu’au 31 octobre 2027.

Cette convention collective prévoit des hausses salariales de 12,2 % à 15 % pour la première année, puis cette hausse sera de 3% pour les années suivantes.

Autres gains des syndiqués : les primes de soir et de nuit sont majorées de 1 à 2 $ de l’heure, la prime de chef d’équipe passe de 0,90 $ à 1 $ et on ajoute deux congés maladie.

La dernière convention collective des employés de l’usine d’Olymel de Saint-Henri était échue depuis le 31 octobre dernier.