Toujours interdit de consommer du cannabis sur la voie publique à Sainte-Marie et Saint-Georges

L’adoption du projet de loi 2 – Loi resserrant l’encadrement du cannabis adoptée mardi dernier par le gouvernement de François Legault et qui entrera en vigueur samedi n’aura que peu de conséquences à Sainte-Marie et Saint-Georges puisque ces deux municipalités avaient adopté un règlement l’an dernier stipulant que, tout comme la consommation d’alcool, la consommation de cannabis est interdite dans tout endroit public.

Dans le projet de loi, qui fera de Québec la province canadienne la plus restrictive en matière d’usage de cannabis, le gouvernement provincial interdira la consommation de cette drogue sur la voie publique, mais accorde toutefois le pouvoir aux municipalités d’autoriser ou non la consommation de cannabis dans les parcs municipaux, sauf à proximité d’un événement public à caractère sportif, culturel ou commercial.

La nouvelle loi prévoit également que l’âge légal pour la consommation du cannabis sera fixé à 21 ans. Même si elle entre en vigueur le 2 novembre, le gouvernement a prévu une période tampon de 60 jours afin de donner le temps aux clients de la Société québécoise du cannabis (SQDC) de s’ajuster aux nouvelles dispositions de la loi.

Actuellement, l’âge légal pour consommer du cannabis établi par le gouvernement fédéral est de 18 ans. Il a toutefois été haussé à 19 ans dans la plupart des provinces.