Richard Lehoux dresse le bilan de sa première année comme député en Beauce

Richard Lehoux

Quelques heures après avoir dressé le bilan de sa première année comme député fédéral conservateur en Beauce, Richard Lehoux a pris quelques minutes pour jaser avec l’équipe des 100 000 matins, jeudi.

Il a profité de l’occasion pour parler de son expérience à la Chambre des communes et de ses premières interventions qui touchaient plusieurs enjeux importants en région comme l’accès à un réseau fiable de télécommunication et de son désir de voir le CRTC jouer un rôle plus important sur la scène canadienne.

Richard Lehoux, député fédéral de Beauce

Tout comme dans son bilan, M. Lehoux est revenu également sur les enjeux régionaux qui meublent le quotidien des Beaucerons, comme l’agriculture et l’aide aux petites/moyennes entreprises afin de réduire la paperasse.

Cependant, comme l’indique le député conservateur, il y a beaucoup de questions pour peu de réponses depuis un an, ce qui complexifie la rassurance pour les citoyens.

Richard Lehoux, député fédéral de Beauce

M. Lehoux, tout comme le parti Conservateur du Canada, souhaitait la création d’un comité pour évaluer les différents enjeux, principalement éthiques, entourant le gouvernement Trudeau.

Cette motion a toutefois été défaite 180 voix contre 146, dans la journée de mercredi.