Richard Lehoux convoitera un deuxième mandat

Richard Lehoux se présentera pour tenter d’obtenir un deuxième mandat dans la circonscription de la Beauce, lors de la prochaine élection fédérale canadienne.

C’est le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Erin O’Toole, qui en a fait l’annonce mardi matin par visioconférence en compagnie du lieutenant politique pour le Québec, Richard Martel.

L’actuel député se veut un candidat de choix pour la Beauce qu’il représente fièrement, mais aussi, pour l’ensemble des régions a soutenu le chef O’Toole.

Erin O’Toole, Chef du Parti conservateur du Canada

M. Lehoux souhaite continuer de mener de front plusieurs dossiers dont la représentativité des régions à l’échelle canadienne, le soutien aux entrepreneurs régionaux dont ceux de la Beauce et de l’accessibilité à internet haute vitesse dans l’ensemble des foyers ruraux. Il souhaite également faciliter l’arrivée de travailleurs étrangers au sein des régions.

Richard Lehoux

Même si le doute d’une élection fédérale plane au-dessus des Canadiens, la date officielle de la prochaine élection n’est pas connue. Malgré tout, Erin O’Toole souhaite être prêt à toute éventualité.

Le chef du PCC a également indiqué que la priorité était la santé et la sécurité des Canadiens et non les élections fédérales pour le moment. Ainsi, la campagne de vaccination pourrait avoir une incidence sur la tenue prochaine du scrutin.

Rappelons que Richard Lehoux a défait le candidat du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, lors de la dernière élection en octobre 2019. Les deux politiciens devraient de nouveau s’affronter lors de la prochaine élection.

Par ailleurs, M. Lehoux est devenu ministre associé au Cabinet fantôme conservateur responsable du développement économique rural.