#RevueMaBeauce2021 : rétrospective du mois d’août

Le mois d’août a été marqué par plusieurs faits divers qui ont glacé le sang de la population régionale.

À commencer par cette tentative de meurtre envers la policière Catherine Giroux, survenue le 18 août. Un évènement qui a rallié la communauté, mais aussi la communauté policière qui a voulu faire la lumière sur ce geste. Après plusieurs heures de cavale, Marco Rodrigue sera rattrapé à Saint-Georges par les policiers du GTI.

La cause de l’homme de Saint-Zacharie est maintenant entre les mains de la justice. En raison d’évaluation de l’individu, la cause a été reportée au 6 janvier 2022.

À lire sur le sujet…

Policière blessée par balles à Sainte-Marie : ce que l’on sait jusqu’à maintenant
Policière blessée par balles à Sainte-Marie : le suspect était connu des milieux policiers

Une conductrice avait également perdu la vie dans une violente sortie de route survenue tôt dans la matinée du 13 août, à Saint-Lambert-de-Lauzon. La Sûreté du Québec avançait que la dame avait perdu la maîtrise de sa voiture lors d’une manoeuvre de dépassement.

À lire…

Accident à Saint-Lambert-de-Lauzon : la conductrice succombe à ses blessures

COVID-19

Même si l’été était bien présent et la COVID-19 semblait de plus en plus derrière nous, certaines mesures étaient toujours présentes.

Cela a forcé certaines personnes de la région à organiser le Festival des Gaulois à Saint-Benoît-Labre. Un évènement qui n’a finalement pas causé de débordement, mais qui a été médiatisé par son caractère singulier.

À lire sur le dossier…

Les autorités surveillent le «Festival des Gaulois» à Saint-Benoît-Labre
Festival des Gaulois : pas de débordement et aucun constat émis en lien avec l’évènement
Image tirée de Facebook

Olymel Vallée-Jonction

Après plusieurs mois de grève, de négociations houleuses et d’interventions de différents acteurs du milieu, la grève au sein de l’abattoir Olymel de Vallée-Jonction prend fin.

Il aura fallu que l’employeur menace la coupure de quelque 500 emplois sur le quart de soir pour voir la négociation finale s’opérer. Le salaire, les conditions de travail et la santé-sécurité au travail étaient parmi les points de litige des deux parties. De son côté, Olymel prétextait qu’autoriser une hausse salariale demandée par Olymel allait les placer en dehors du marché.

Les Éleveurs de porcs de la Beauce (et du Québec) ont aussi été pris dans ce long conflit.

À lire sur le dossier…

Olymel | Entente de principe entre le syndicat et l’employeur
Menace d’abolition de 500 postes chez Olymel : le maire de Vallée-Jonction très inquiet
Conflit chez Olymel : les Éleveurs de porcs du Québec interpellent le premier ministre François Legault
Conflit chez Olymel Vallée-Jonction : les producteurs pris entre l’arbre et l’écorce
« J’exhorte les deux parties à mettre tous les efforts pour régler le conflit rapidement » – Jean Boulet

Manoir Taschereau

Après avoir été détruit par un incendie criminel en février, Arsenal Media apprend que le Manoir Taschereau de Sainte-Marie tombera sous le pic des démolisseurs d’ici la fin de l’année 2021.

À ce moment-ci, le ministère de la Culture et des Communications devait procéder à son avis de déclassement pour ensuite le démolir.

Le Manoir Taschereau a été détruit par les flammes dans la nuit du 2 au 3 février 2021. Crédit photo : Arsenal Media

En août, un moment enivrant a eu lieu dans la région, plus précisément à Saint-Narcisse-de-Beaurivage. Pourquoi? Et bien, pour célébrer la deuxième victoire de la Coupe Stanley par Yanni Gourde et le Lightning de Tampa Bay.

Un moment unique qui restera gravé dans la mémoire collective régionale.

À lire sur le dossier…

Yanni Gourde suivait l’engouement régional entourant sa participation en finale de la Coupe Stanley
La Coupe Stanley et Yanni Gourde célébrés à Saint-Narcisse-de-Beaurivage
Crédit photo : Arsenal Media

Et vous, quel a été votre moment marquant du mois d’août 2021 ? N’hésitez pas à nous faire part de vos choix en cliquant ici.