Quatre chefs d’accusation pour un ex-conseiller politique du Parti québécois de Saint-Georges

Un conseiller politique de Saint-Georges qui était à l’emploi du Parti québécois fait face à quatre chefs d’accusation pour harcèlement criminel, communications harcelantes et non-respect des conditions dans un contexte conjugal, rapporte Radio-Canada.

Alexandre Poulin, 28 ans, était conseiller politique au cabinet du chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon depuis avril. Il a également passé quelque temps avec la Coalition Avenir Québec.

Il a aussi occupé un poste de journaliste multimédia pour un média de la région. Poulin doit revenir à la Cour aujourd’hui pour son enquête sur remise en liberté provisoire. Il demeure détenu entretemps.