Propos du Dr Arruda: les restaurateurs de la Beauce sont déçus du gouvernement

Les restaurateurs de la Beauce sont déçus et se sentent bernés vis-à-vis la fermeture des salles à manger imposée par le gouvernement Legault.

Tout comme leurs collègues aux quatre coins de la province, les restaurateurs beaucerons ont été abasourdis d’entendre le directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda, indiqué que la fermeture des salles à manger en zones rouges ne relevait pas de lui.

À lire aussi…

La Santé publique ne recommandait pas la fermeture des salles à manger

 Joint par l’équipe d’Arsenal Media, le propriétaire des restaurants Mikes et ThaïZone de Sainte-Marie, Patrice Pouliot, a toutefois mentionné ne pas avoir été surpris d’entendre les propos du Dr Arruda, mercredi soir.

Patrice Pouliot, restaurateur

M. Pouliot soutient que le gouvernement a pris la voie facile en fermant les salles à manger, plutôt que de s’asseoir avec l’Association des restaurateurs afin d’analyser les solutions proposées. Il rappelle que des milliers de dollars ont été investis pour rendre les établissements sécuritaires.

Sans vouloir être pessimiste, le restaurateur a indiqué se préparer à un éventuel prolongement des fermetures de salles à manger pour plusieurs mois, au-delà du 11 janvier.

Patrice Pouliot, restaurateur

Depuis le début de la pandémie, ce sont plus de 10 000 restaurants qui ont cessé définitivement leurs activités au pays.