Pour ses deuxièmes Jeux olympiques : Eliot Grondin veut assurément amener une médaille en Beauce

Crédit photo: Facebook d'Éliot Grondin

Ce n’était probablement qu’une formalité, mais le planchiste de Sainte-Marie, Eliot Grondin, participera aux Jeux olympiques de Pékin qui se tiendront dans la capitale chinoise du 4 au 20 février.

La nouvelle a été confirmée par l’athlète mariverain ce matin, mais aussi par l’équipe canadienne de snowboard.

C’est maintenant officiel. Je m’en vais à Pékin pour représenter le Canada aux Jeux olympiques! C’est la récompense…

Publiée par Eliot Grondin sur Mercredi 19 janvier 2022

Il s’agira d’une deuxième participation aux Jeux olympiques pour Grondin qui représente un véritable espoir de médaille en 2022. En 2018, à Pyeongchang, il avait terminé la compétition au 36e rang. Il était le plus jeune athlète de la délégation canadienne.

Sans pression

Actuellement quatrième au classement général à quelques semaines de la compétition en sol chinois, le Mariverain assure qu’il se sent en confiance et il ne se met aucune pression supplémentaire quant à ses performances. Le fait d’avoir pris part à

Eliot Grondin

Conscient de la situation géopolitique en Chine et surtout, des nombreux protocoles entourant la COVID-19 dans le monde, Eliot Grondin assure qu’il se concentre sur la compétition sportive à venir.

Il avait d’ailleurs participé, en novembre dernier, à une tranche de la Coupe du monde à Secret Garden, en Chine. Il soutient que tout s’était bien déroulé. Il espère que cela sera le cas encore une fois.

Eliot Grondin

Eliot Grondin doit amorcer la compétition le 10 février prochain et espère de tout coeur ramener une médaille olympique en Beauce.