Pénurie de cathéters épiduraux | Les hôpitaux de la région épargnés

Photo : depositphotos.com

À l’heure où le Canada est touché d’une pénurie de cathéters épiduraux, la situation ne serait pas inquiétante dans les hôpitaux de Chaudière-Appalaches.

La direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a indiqué à Arsenal Media qu’elle disposait d’un certain niveau d’autonomie pour combler les besoins pour le prochain mois pour les quatre hôpitaux de la région, dont celui de Saint-Georges.

On rappelle que la pénurie qui frappe le pays est attribuée à des problèmes liés à la chaine d’approvisionnement qui affectent tous les fournisseurs canadiens.  

Les stocks du CISSS sont gérés de façon régionale et non par hôpital. Ainsi, s’il advenait qu’un des quatre hôpitaux venait à épuiser les quantités qui lui sont assignées plus rapidement, le CISSS serait en mesure de le renflouer avec les stocks disponibles des autres hôpitaux.

L’Association des anesthésiologistes du Québec (AAQ) a aussi fait le point avec ses membres en leur demandant de ne pas céder à la panique.

*Une collaboration d’Alex Drouin de MonThetford.com