Pas nécessairement simple de voter aux États-Unis

Il n’est pas nécessairement simple de voter aux États-Unis.

Si au Québec, lors d’une élection, les citoyens n’ont qu’à se prononcer sur un choix, les électeurs américains ont à décider sur plusieurs candidatures et autres dossiers.

L’image ci-dessous montre une partie d’un bulletin de vote qui compte trois pages. Il est utilisé par les résidents d’une municipalité près de Houston, au Texas.

Crédit photo : Arsenal Media

Outre pour choix le président, les électeurs doivent aussi se prononcer pour le Sénat et la Chambre des représentants des États-Unis.

Ils doivent également choisir leur commissaire au drainage, leur commissaire au chemin de fer, des juges, le maire de la municipalité, des élus au parlement du Texas, etc.

On profite aussi de ce vote pour faire approuver des modifications à des règlements municipaux.

En tout, pour cette élection, les électeurs de cette localité devaient faire plus de 35 choix.

(En collaboration avec Hugues Laroche)