Nathalie Normandeau libérée de toutes accusations

Nathalie Normandeau et ses cinq coaccusés ont été libérés de toutes les accusations qui pesaient contre eux depuis 2018.

C’est le juge André Perreault qui vient d’annoncer l’arrêt des procédures, vendredi matin, au Palais de justice de Québec.

Ils étaient soupçonnés d’avoir participé à un système de financement politique en échange de contrats publics, en plus de faire face à divers chefs d’accusation d’abus de confiance, de fraude envers le gouvernement et de corruption dans des affaires municipales.

Rappelons qu’une première requête pour arrêt des procédures (Arrêt Jordan) avait été rejetée en mars 2018 par le juge Perreault. Madame Normandeau avait par la suite déposé une deuxième requête, en janvier dernier, toujours basée sur l’arrêt Jordan.

Elle espérait ainsi mettre fin aux procédures qui s’étiraient et qui l’empêchaient de gagner sa vie adéquatement.