Maxime Bernier pourrait se présenter ailleurs qu’en Beauce

Maxime Bernier lors du lancement de la campagne du PPC

Maxime Bernier aurait sérieusement songé quitté la vie politique, or, le Beauceron en aurait décidé autrement et il n’écarterait pas de se présenter ailleurs que dans sa Beauce natale pour tenter d’obtenir un siège à la Chambre des communes.

Il a accordé une première entrevue en français depuis sa défaite électorale au Journal de Québec.

Il dit avoir pris des vacances au préalable. Maxime Bernier assure que ce n’est pas la fin du Parti populaire du Canada.

Il admet cependant que ça a été un choc pour lui de perdre son comté après 13 ans.

Il accuse le Parti conservateur d’avoir mené une campagne de salissage envers son parti.

Il considère que d’avoir traité Greta Thunberg de mentalement instable fût la pire erreur de son parcours.