LNHB: en selle, les Cowboys débarquent en Beauce

Crédit photo : Arsenal Media

Une nouvelle formation fera son arrivée au sein de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB) pour la saison 2022 : les Cowboys de la Beauce.

Le projet d’acquisition de l’ancienne formation de Saint-Léonard-d’Aston est l’initiative de deux amis et hommes d’affaires de la région, Christophe Rodrigue et Philippe Grenier.

Déjà bien impliqué dans le hockey régional, les copropriétaires et directeurs-généraux de la formation souhaitent « créer un fort sentiment d’appartenance dans toute la Beauce ».

Outre les matchs, les deux collaborateurs espèrent tenir des évènements avant et après les rencontres pour créer des liens avec la population et les partenaires régionaux.

Sur le terrain

L’équipe jouera un total de 20 rencontres en 2022. La saison s’échelonnera du début mai à la fin août, séries éliminatoires incluses.

Les amateurs pourront assister à 10 programmes doubles du côté de l’ancien aréna de Saint-Joseph, futur domicile des Cowboys. Les 10 autres programmes doubles seront ailleurs en province.

La ligue compte 12 formations et est divisée en deux divisions (est et ouest). Des « rivalités » sont à prévoir avec Québec et Lévis.

Les Beaucerons commenceront la saison à l’étranger, afin de bien terminer les préparatifs en vue de leur saison inaugurale.

Au total, les directeurs-généraux Rodrigue et Garnier auront à sélectionner 13 joueurs avant le repêchage 2022. Ils choisiront quatre nouveaux membres, avant de pouvoir amener trois nouveaux porte-couleurs via le marché des agents libres.

Quelques joueurs locaux sont également dans la mire de la formation.

Les deux hommes sont bien conscients du défi qui les attend, mais entendent bien surprendre dès leur première année dans le circuit. Ils pourront d’ailleurs compter sur un noyau de vétérans dont Yannick Labonté, capitaine d’Équipe Canada aux derniers Championnats mondiaux de hockey balle 3v3.

En plus de Labonté, Philippe Garnier a de bons mots pour les autres joueurs de sa formation. « Nous pourrons aussi compter sur Nelson Vargas Dias, Christian Lantin ainsi qu’Antoine Fradette, une recrue bien en vue. Sans oublier Zachary Massicotte. La moyenne d’âge est de 24-25 ans dans la ligue. Nous c’est 31 ans. Alors, il y a de l’expérience avec nous. »

La LNHB en bref…  

La ligue qui a amorcé ses activités à l’été 2019 et peut compter sur l’ancien hockeyeur de la Ligue nationale Alexandre Burrows comme président. En 2020, COVID-19 oblige, il n’y a eu que six semaines d’activités.

Pour le fondateur de la LNHB, Patrick Ducharme, les amateurs auront droit à un beau spectacle sur le terrain. « C’est du hockey trois contre trois plus un gardien de chaque côté. Cela donne des situations de jeux spectaculaires », a-t-il affirmé lors du dévoilement des couleurs des Cowboys, mercredi matin, à Saint-Joseph.

Les couleurs des Cowboys de la Beauce rappellent celles des North Stars du Minnesota. (Crédit photo : Arsenal Media)

La formation beauceronne est d’ailleurs à la recherche d’un entraîneur-chef en vue de la prochaine saison. Un camp d’entraînement pour évaluer les talents locaux, d’un bout à l’autre de la Beauce, est également prévu.