Lévis: coupable d’une cinquantaine d’agressions incestueuses

Un homme de 89 originaire de Lévis a plaidé coupable à des accusations graves d’agressions sexuelles. Les gestes auraient été commis contre sa propre fille dans les années 1970 et 1980.

Dans le but de protéger cette victime, l’identité de l’homme fait face à une ordonnance de non-publication. Selon ce que rapporte TVA Nouvelles, à une cinquantaine de reprises, l’individu a commis ces gestes contre sa fille pendant qu’elle était âgée entre sept et douze ans entre 1977 et 1983.

Il aurait aussi effectué des attouchements sur une amie de sa fille, à une reprise, à l’été 1982. L’individu souffre de problèmes cognitifs qui affectent sa mémoire. Il ne se souvient pas de ce dernier événement, dont il a quand même été reconnu coupable.

Il a aussi fait deux autres victimes entre juin 1983 et septembre 1985, toujours à Lévis.

Avant de recevoir sa sentence, l’homme devra être évalué dans le cadre d’un rapport présentenciel. Il comparaîtra de nouveau en décembre.