Les rassemblements privés soupçonnés dans la flambée des cas en Chaudière-Appalaches

La Santé publique de Chaudière-Appalaches soupçonne grandement que des rassemblements privés sont à l’origine de l’augmentation des cas de COVID-19 dans la région au cours des dernières journées.

Plus tôt cette semaine, le nombre de nouvelles infections atteignait 178, un record en région. Sur sept jours, on parle de 728, aussi un sommet.

Selon des propos obtenus par le Journal de Québec, la directrice régionale de Santé publique, Liliana Romero, soutient que cette hausse est probablement liée à des rassemblements privés.

Dre Romero ajoute toutefois qu’il est difficile de quantifier le phénomène, car les enquêteurs en épidémiologie font généralement face à un manque de collaboration de la population.

Depuis le début de l’année 2021 le nombre de tests quotidiens est monté à 2500, contrairement à un peu près de 1 500 avant les Fêtes.

La tranche d’âge où l’on trouve le plus de nombre de cas positifs à l’heure actuelle est celle de 20 à 59 ans.