Les occupants de la Résidence St-Éphrem devront se trouver un nouveau toit rapidement

Crédit photo : Google Maps

Les occupants de la Résidence St-Éphrem devront trouver un nouveau toit rapidement, puisqu’ils sont forcés de déménager en raison de la vente de l’immeuble par la propriétaire de l’établissement.

Ainsi, une trentaine d’aînés de la résidence privée devront être relocalisés car le CISSS de Chaudière-Appalaches menaçait de retirer la certification.

La résidence privée était surveillée de près par la Santé publique régionale en raison de nombreux manquements notés.

Selon Radio-Canada, le CISSS de Chaudière-Appalaches soutient y avoir décelé des pratiques susceptibles de compromettre la santé ou la sécurité des résidents. Le manque de main-d’œuvre qualifiée était également décrié, tout comme le manque de courtoisie, d’équité et de compréhension des résidents.

Le CISSS a voulu retirer la certification qui venait à échéance le 1er mars, puisque aucune amélioration attendue n’avait été apportée.