Les navires de la traverse Québec-Lévis seront remplacés

Crédit photo : courtoisie

La PDG de la Société des traversiers du Québec (STQ) entend remplacer les deux navires qui font la traverse Québec-Lévis d’ici 2031 afin de maintenir le service, rapporte Le Journal de Québec.

La nouvelle PDG de la STQ, Gréta Bédard, a confirmé mardi lors de l’étude des crédits budgétaires, qu’elle a un plan de remplacement pour le NM Alphonse-Desjardins et le NM Lomer-Gouin, qui arrivent en fin de vie en 2031. Elle a précisé que les travaux pour les appels d’offres seront amorcés d’ici 2025, puisqu’il faut six ans pour faire l’acquisition d’un navire.

La ministre des Transports Geneviève Guilbault s’est engagée à ce qu’il n’y ait pas d’interruption de service à la traverse de Québec-Lévis en 2031. Elle a indiqué que l’usage des prochaines navettes sera repensé, puisqu’il n’y a plus de transport routier prévu dans le troisième lien.

Rappelons que la CAQ envisageait de remplacer les traversiers par des navettes fluviales de plus petite taille gérées par le privée, lors la campagne électorale de 2022.