Les chargés de cours de l’Université Laval se dotent d’un mandat de grève

Image tirée de la page Facebook du Syndicat des chargés et chargées de cours de l'Université Laval (SCCCUL)

Les chargés de cours de l’Université Laval se sont dotés d’un mandat de grève de 10 jours à déclencher au moment jugé opportun.

Sans contrat de travail depuis décembre, ils disent mener une lutte pour diminuer leur précarité et protéger leur pouvoir d’achat.

Selon le Syndicat qui représente 1700 membres, l’offre salariale actuellement sur la table est moindre que celle faite par Québec aux travailleurs du secteur public.