Le projet de ligne électrique Appalaches – Maine est autorisé par le fédéral

Régie de l’énergie du Canada autoriste Hydro-Québec à construire la ligne d’interconnexion Appalaches-Maine, qui permettra à la société d’État d’exporter son électricité aux États-Unis.

La ligne électrique à courant continu d’une tension de 320 kV sera construite entre Saint-Adrien-d’Irlande, près de Thetford Mines et Frontenac, à la frontière du Québec et du Maine, où elle rejoindra le New England Clean Energy Connect (NECEC).

La construction de la ligne de 100 kilomètres est évaluée à 600 millions de dollars.

Les travaux débuteront au cours des prochaines semaines et la ligne devrait être en fonction en 2023. Hydro-Québec pourra exporter de l’électricité jusqu’au Massachusetts grâce à cette infrastructure.

(D’après un reportage de Caroline Dionne)