Le Front commun amorce une semaine de grève

Image tirée de la page Facebook du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches - CSN

Les 420 000 travailleurs du Front commun comprenant des travailleurs de l’éducation et de la santé amorcent aujourd’hui une séquence de sept jours de grève. 

Cette séquence poursuivra jusqu’au 14 décembre et elle entraînera notamment la fermeture de toutes les écoles de la province. Des impacts seront aussi ressentis dans le monde de la santé, même si des services essentiels doivent être offerts. 

Ce matin, des membres du Front commun manifestent près de l’Assemblée nationale pour faire entendre leurs revendications aux députés et aux ministres alors que la session parlementaire prend fin.

Un point de presse aura d’ailleurs lieu vers 8h.