Le conservateur Olivier Dumais raconte avoir enfreint les mesures sanitaires dans un podcast

Photo : Facebook

Alors que tout le Québec se trouvait au palier d’alerte rouge à l’hiver 2021 et que les consignes sanitaires interdisaient tous rassemblements, tant publics que privés, le candidat conservateur dans Beauce-Nord, Olivier Dumais, s’est rendu à son chalet en motoneige avec cinq amis.

C’est ce que M. Dumais a raconté dans l’épisode du 25 juillet dernier de Podcasts de Garage, toujours disponible sur le Web, alors que sa candidature pour le Parti conservateur du Québec (PCQ) était confirmée depuis plusieurs mois.

« On était lendemain de veille, ça pop sur mon téléphone : oh, meeting des maires de la MRC [de la Nouvelle-Beauce] en Zoom », confie celui qui en plus d’être candidat conservateur est maire de Saint-Lambert-de-Lauzon. Fait que là je vais me pluguer, mais j’ai oublié qu’on est en zone rouge partout au Québec puis qu’on n’a pas le droit de voir même son voisin. Nous autres on était parti six gars en Ski-Doo à mon chalet. »

Alors qu’il montrait la vue du lac à ses homologues de la MRC, ceux-ci entendaient plusieurs voix en arrière-plan et lui ont donc demandé s’il était seul. C’est alors qu’Olivier Dumais a admis qu’ils étaient plusieurs, avant d’enchaîner avec un mensonge : « J’ai dit ici on est en zone orange, on est correct, mais c’était zone rouge partout au Québec ».

« Ils ont gobé ça, ils ont pas trop posé de questions », ajoute-t-il.

Contacté par Ma Beauce, Olivier Dumais a refusé de commenter cette histoire.