Le CHSLD de Saint-Isidore accueillera des adultes en perte d’autonomie vivant avec une déficience intellectuelle

Image d'illustration de Deposit photos

Le CHSLD de Saint-Isidore accueillera dès cet automne des adultes en perte d’autonomie vivant avec une déficience intellectuelle et nécessitant des soins de longue durée.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches annonce également que les aînés de profil CHSLD de même que les employés qui en prennent soin, seront relocalisés en octobre vers la nouvelle Maison des aînés et alternative du secteur de Saint-Étienne-de-Lauzon. Les résidents qui le souhaitent pourront déménager dans d’autres CHSLD à proximité. 

Le CISSS précise dans un communiqué, que l’édifice du CHSLD de Saint-Isidore n’est plus adapté à des usagers aînés avec un profil CHSLD. Les structures de béton limitent les travaux de rénovation qui permettraient de mieux répondre à leurs besoins.

Le CISSS a donc pris la décision de regrouper les adultes en perte d’autonomie vivant avec une déficience intellectuelle dans le même milieu d’hébergement, soit le CHSLD de Saint-Isidore. La première phase de travaux d’une durée de 12 à 18 mois, aura pour but de rénover le premier étage du bâtiment pour ces usagers, au coût de 500 000 $. Lors de la deuxième phase, le CISSS rénovera les étages supérieurs.