Le 3e lien sera étudié par CDPQ Infra, selon Lehouillier

Photo : gracieuseté - MTQ

Le projet de 3e lien fera bel et bien partie de l’analyse de CDPQ Infra en matière de mobilité dans la grande région de Québec et Lévis, selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

M. Lehouillier a dit en avoir eu l’assurance de la bouche même des représentants de CDPQ Infra dans le cadre d’une première rencontre exploratoire.

Selon lui, l’analyse de cette possibilité doit être «un incontournable» si l’on souhaite analyser la mobilité entre les deux rives du Saint-Laurent dans la région.

Le maire de Lévis doit d’ailleurs rencontrer de nouveau les responsables de CDPQ Infra au cours de la semaine.

Pas de nouvelles données Origine-Destination 

Par ailleurs, Radio-Canada rapportait lundi que les responsables de l’analyse n’auraient pas accès aux nouvelles données de l’Enquête Origine-Destination de 2023 dans le cadre de leur mandat.

La collecte de ces données a eu lieu à l’automne, mais le rapport complet doit être rendu public en 2025.

Selon plusieurs sources consultées par le diffuseur public, plusieurs étapes restent à franchir avant que les données puissent commencer à être analysées.

Les dernières données disponibles évaluant les habitudes de déplacement des résidents de la région de Québec et Lévis datent de 2017, soit avant l’apparition du télétravail à large échelle à la suite de la pandémie.