L’avenir du Château Beauce de Ste-Marie demeure incertain

La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, vient d’ordonner que soit prolongé d’un an l’avis d’intention de classement du bâtiment émis initialement en 2018.

Le bâtiment datant de 1903 avait échappé de justesse à la démolition l’année dernière alors qu’un promoteur souhaitait utiliser le terrain pour ériger une résidence pour aînés.

Or, les travaux requis suite aux inondations pour assainir le sous-sol de l’immeuble se font toujours attendre.

Suite au prolongement de cet avis, Québec dispose donc d’une année supplémentaire pour décider si ce bâtiment doit être déclaré comme bien patrimonial.