L’Alliance des Chambres de commerce de Chaudière-Appalaches boycottera Meta vendredi

Image d'illustration de Depositphotos

L’Alliance des Chambres de commerce de Chaudière-Appalaches (ACCCA) a décidé de boycotter Meta vendredi, à la suite de l’appel lancé par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

L’ACCCA demande à ses membres de se joindre à la mobilisation, en s’engageant à ne pas publier ni même ouvrir les applications Facebook et Instagram, propriétés de Meta, pendant 24 heures.

Rappelons que cette invitation au boycott initiée par la FPJQ, fait suite au blocage des nouvelles des médias canadiens sur les plateformes de Meta, en vigueur depuis le 1er août dernier. L’entreprise dénonce par cette action, l’adoption de la loi sur les nouvelles en ligne, qui veut obliger les géants du web à verser une compensation aux médias pour la publication de leur contenu.

L’Alliance demande aussi à la communauté d’affaires de poser des gestes concrets pour démontrer son soutien aux médias.

L’ACCCA a rappelé que le 15 septembre est la Journée internationale de la démocratie, soulignant au passage l’importance de protéger l’information pour protéger la démocratie.