La vitesse et l’alcool à l’origine de 5 interceptions en 2 jours

Image d'illustration de Deposit photos

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec de centre de service de Saint-Georges ont dû intervenir au cours de la fin de semaine auprès de conducteurs en état d’ivresse ou en situation d’infraction.

Le 26 novembre, les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont été appelés pour une collision matérielle sur la 130e rue à l’intersection de la 1e avenue, à Saint-Georges. Le conducteur, un homme âgé de 33 ans de Saint-Georges, a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a fourni un taux d’alcoolémie supérieur à la limite permise. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule fut remisé.

Le 26 novembre, un homme âgé de 70 ans de St-Georges a été arrêté sur le stationnement du 8950 boul. Lacroix à Saint-Georges pour garde et contrôle d’un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies par l’alcool. Son taux d’alcool était de plus du double de la limite permise. Son véhicule a été remisé pour une période de 30 jours et son permis suspendu pour une période de 90 jours.

Le 26 novembre vers 8h00, une policière de la MRC des Etchemins a intercepté un véhicule qui circulait à 105 km/h dans une zone de 50 km/h, sur la route 277 à Lac-Etchemin. Le conducteur, un homme de 17 ans de Lac-Etchemin, s’est vu remettre un constat d’infraction de 746$ et 10 points d’inaptitude. Son permis de conduire a été suspendu pour 7 jours.

Le 27 novembre sur le boul. Lacroix à St-Georges, une femme âgée de 35 ans, de Saint-Georges, a été interceptée et arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Elle a fourni un taux d’alcoolémie de plus du double de la limite permise. Son véhicule a été remisé pour une période de 30 jours et son permis suspendu pour une période de 90 jours.

Dimanche le 27 novembre vers 3h15, les policiers de la MRC Beauce-Centre ont intercepté un automobiliste de St-Georges, sur le boulevard Renault à Beauceville, pour phares défectueux. L’homme de 18 ans a été arrêté pour conduite de véhicule avec les capacités affaiblies par la drogue. À la suite de l’évaluation de celui-ci, son permis de conduire fût suspendu pour une période de 90 jours. Il comparaîtra à une date ultérieure au Palais de justice de St-Joseph de Beauce.