«La situation est très préoccupante en Beauce» – Christian Dubé

Christian Dubé de passage en Beauce à la demande de Luc Provençal et Samuel Poulin. Crédit photo : Arsenal Media

De passage dans la Beauce à la demande des députés Luc Provençal et Samuel Poulin, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé a de nouveau indiqué que la situation en Beauce était très préoccupante.

Conscient que le message ne passe pas aussi bien qu’auparavant, le ministre Dubé a tenu à rallier les troupes, ajoutant qu’il fallait continuer les efforts de vaccination, mais aussi, de dépistage. Selon le ministre, les citoyens n’ont pas peur d’aller se faire dépister, il ne devrait pas avoir peur de se faire vacciner.

Christian Dubé – Ministre de la Santé et des Services sociaux

Pour le ministre, il est important de se faire vacciner maintenant, et non pas attendre pour ainsi possiblement perdre son tour.

M. Dubé a également indiqué qu’il regardait étroitement la situation avec la Santé publique afin de réduire l’âge minimal pour le vaccin AstraZeneca ou pour les catégories d’âge à vacciner.

Des bonnes annonces pourraient survenir prochainement a-t-il lancé.

Délestage

Le ministre s’inquiète d’une augmentation du délestage dans les hôpitaux de Chaudière-Appalaches qui s’est d’ailleurs déjà amorcé depuis quelques jours, avec l’ajout d’une douzaine de lits pour les patients COVID-19 à Saint-Georges.

L’aggravation de la situation pourrait accentuer la pression sur le système de santé, ce qui serait très dommage.

Un message clair à la population

Les députés Luc Provençal (Beauce-Nord) et Samuel Poulin (Beauce-Sud), ont appuyé les propos du ministre, en ajoutant qu’il est maintenant au tour des Beaucerons de passer à l’action.

Les deux députés espèrent annoncer de bonnes nouvelles prochainement pour la région, alors que l’effort en entreprise pourrait être davantage mise de l’avant.

«C’est un gros engagement pour les entreprises en ce qui concerne la vaccination, mais nous souhaitons qu’ils participent avec nous à cet effort. On espère pouvoir prolonger la vaccination sans rendez-vous avec AstraZeneca pour s’en sortir le plus rapidement possible», a laissé entendre le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Fermeture des écoles

Alors que le premier ministre François Legault a indiqué plus tôt jeudi en mêlée de presse qu’il souhaitait rouvrir les écoles à commencer par le primaire, d’ici quelques semaines, le ministre de la Santé a indiqué qu’il allait poursuivre l’enseignement à distance si la situation devait s’y prêter.

Pour lui, pas question de se «tirer dans le pied».

Christian Dubé – Ministre de la Santé

Rappelons que le plus récent bilan fait état de 195 nouvelles infections dans les 24 dernières heures et que le taux de cas actifs par 100 000 habitants est à plus de 680, un sommet au Québec.