La plus jeune réfugiée ukrainienne de la Beauce souffle sa première bougie

Photo : Facebook

Née à Kharkiv et arrivée à Saint-Georges au printemps, la jeune Amélia Sinhkh a célébré son premier anniversaire le 27 septembre dernier, entourée de ses proches.

Les parents de la fillette, Valeriia et Dalmit, ont fui l’Ukraine avec leur petite à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ont choisi de s’établir à Saint-Georges le 29 mai dernier pour lancer leur nouvelle vie en Amérique.

Ils sont d’ailleurs grandement reconnaissants de l’accueil que leur a réservé la communauté, notamment Olga Ulanova, cette citoyenne qui a récolté une impressionnante quantité de biens essentiels pour leur venir en aide.

Depuis le début du conflit, Saint-Georges a accueilli quelques dizaines d’Ukrainiens et plusieurs autres sont attendus dans les prochains mois.