Jeux d’eau à Sainte-Marie | Faut jamais dire Fontaine, je ne boirai pas de ton eau

L’eau a coulé sous les ponts depuis que les citoyens de Sainte-Marie réclament des jeux d’eau, mais le projet d’en aménager au parc Drouin chemine. La Ville a accordé environ 250 000$ en contrats à des firmes d’ingénieurs pour les concevoir et étudier la faisabilité du projet.

La firme Stantec Expert-conseils a obtenu le plus important contrat pour l’architecture du paysage et l’ingénierie civile (146 630$) ainsi que celui pour la mécanique des jeux d’eau, soit le système de pompage (16 650$).

En d’autres termes, Stantec est responsable d’« imaginer le concept du parc, les types de sports qu’on pourrait y intégrer, les jeux d’eau, les modules », explique Maude-Emmanuel Drouin du Service d’ingénierie de la Ville de Sainte-Marie.

Stantec chapeautera aussi les autres firmes qui « travaillent ensemble pour faire avancer le projet » d’aménagement du parc Drouin. Celles-ci plancheront notamment sur les plans du bâtiment de services dont on veut doter le parc : EMS Ingénierie pour la structure (15 000$), Ambioner pour la mécanique (ex : ventilation, plomberie, électricité; 59 000$) et CCM2 pour l’architecture (21 150$).

Encore à un stade « embryonnaire »

Le projet avance, mais il ne faut pas s’attendre à se tremper le petit orteil cet été. « C’est vraiment embryonnaire, on commence à travailler sur les différents concepts et besoins », précise Maude-Emmanuel Drouin.

On aimerait avoir établi le concept du parc « dans les prochains mois », mais la Ville pourrait être obligée de mettre de l’eau dans son vin et de le revoir à la baisse.

« La grosseur et l’ampleur restent à voir », car la hausse du prix des matériaux qui sévit actuellement pourrait faire bondir les coûts estimés du projet au-delà du budget prévu d’environ deux millions de dollars, auquel cas on devrait retourner à la planche à dessin.

Bref, comme le veut dit le dicton : il ne faut jamais dire « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau ». Espérons seulement que le projet ne tombe pas à l’eau.


Les étapes franchies :

  • Aller en appel d’offres pour des services professionnels d’ingénierie
  • Analyser les soumissions reçues
  • Mandater des firmes pour la conception et l’étude de faisabilité

L’étape en cours :

  • Concevoir et étudier la faisabilité du projet

Les étapes à franchir :

  • Analyser le concept et l’étude de faisabilité
    • Si le projet est concluant (budget respecté et concept intéressant) on passe aux étapes suivantes
    • Si le projet n’est pas concluant (budget dépassé ou concept décevant) on retourne à la planche à dessin
  • Aller en appel d’offres pour la réalisation du projet
  • Analyser les soumissions reçues
  • Octroyer les contrats pour la réalisation du projet
  • Lancer les travaux

Vous pouvez aussi nous écrire et nous partager photos et vidéos via le Messenger de Ma Beauce ou du O 101,5.