Grève du Front commun | Les syndicats déposent une contre-offre

Image tirée de la page Facebook du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches - CSN

Au premier jour de sa troisième séquence de grève, le Front commun brandit la menace d’une grève générale illimitée si aucune entente ne survient rapidement.

D’ailleurs, le Front commun a révélé ce matin avoir déposé une contre-offre au gouvernement dans la journée d’hier.

Les discussions entre les deux parties doivent reprendre cet après-midi.

De son côté, la présidente du Conseil du Trésor, Sonia Lebel a publié les salaires de certaines catégories d’emploi selon l’offre gouvernementale actuellement sur la table.

En mêlée de presse, elle a indiqué qu’il s’agissait d’un «moment crucial» dans les négociations.