En campagne fédérale malgré lui | Un producteur de porcs de Saint-Elzéar prévoit poursuivre Maxime Bernier

Crédit photo : PPC

Un producteur de porcs de Saint-Elzéar en Beauce, se retrouve au cœur de la campagne électorale malgré lui et prévoit maintenant poursuivre le candidat et chef du Parti populaire du Canada (PPC), Maxime Bernier.

Cécilien Berthiaume souhaite aller de l’avant avec sa requête en raison de propos qu’il juge diffamatoires et une atteinte à sa liberté.

Cécilien Berthiaume, producteur de porcs de Saint-Elzéar

Selon Maxime Bernier, au moment des faits en 2015, Richard Lehoux et Cécilien Berthiaume « aurait magouillé ensemble pour avoir des privilèges de la municipalité » dans un dossier de dérogation mineure. À ce moment, M. Lehoux était maire de la municipalité de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce.

Le candidat du PPC a utilisé cet argument contre le candidat conservateur dans une publicité téléphonique qui a été diffusée dans les résidences de la Beauce.

Cécilien Berthiaume, producteur de porcs de Saint-Elzéar

Pour Cécilien Berthiaume, cette situation est inacceptable, ajoutant que Maxime Bernier s’assoit sur des histoires avec des voisins qui ont eu quelques démêlées avec le producteur au fil des années pour faire du tort au candidat Lehoux. Il ajoute être estomaqué de savoir que l’histoire a pris une telle ampleur depuis plusieurs heures.

Cécilien Berthiaume, producteur de porcs de Saint-Elzéar

Cécilien Berthiaume ajoute que les citoyens du secteur ont reçu des menaces à la suite des propos de Maxime Bernier.

Maxime Bernier persiste et signe

Joint par Arsenal Media, Maxime Bernier a indiqué qu’il maintenait ses propos à l’endroit des deux hommes, ajoutant que Richard Lehoux se cachait derrière le conseil municipal pour ne pas prendre ses responsabilités.

Maxime Bernier, candidat pour le PPC en Beauce

M. Bernier soutient qu’il restera le même, ajoutant qu’il espère que les Beaucerons lui accorderont leur confiance une nouvelle fois pour les élections du 20 septembre prochain.

Maxime Bernier, candidat pour le PPC en Beauce

De son côté, le candidat conservateur, Richard Lehoux, n’a pas souhaité commenter la situation, indiquant de se référer à la mairie de Saint-Elzéar, puisqu’il s’agit d’un dossier municipal.