Élection municipale : Marie-Ève Gosselin souhaite entrer par la grande porte à Sainte-Marie

Crédit photo : Courtoisie Marie-Ève Gosselin

Pour bien des gens, Marie-Ève Gosselin n’est pas une figure connue à Sainte-Marie. Malgré tout, la mariveraine souhaite faire le saut en politique dans le but d’être élue comme conseillère municipale indépendante le 7 novembre prochain.

Sergente-détective au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) depuis 22 ans, la femme âgée de 47 ans assure qu’elle mijote l’idée de se lancer en politique depuis plusieurs mois déjà, surtout avec son baccalauréat en droit à l’Université Laval en mains.

Madame Gosselin mise sur du concret dans son programme et espère amener ses idées novatrices au sein d’une équipe bien en selle selon elle.

Marie-Ève Gosselin – Candidate au poste de conseillère municipale à Sainte-Marie

Poursuivre le travail

Marie-Ève Gosselin souhaite poursuivre le travail amorcé par M. Rosaire Simoneau du district #4 à Sainte-Marie. Après une vingtaine d’années au sein de la municipalité, il a choisi de ne pas se représenter. Madame Gosselin a même tenu à contacter directement le conseiller afin de s’assurer qu’elle avait bien compris son intention de quitter la vie politique.

Son cheval de bataille si elle est élue ? La protection des aînés, mais aussi des adolescents et des familles. Des groupes qui ont été grandement impactés par la pandémie de COVID-19.

Il s’agit de causes importantes pour la femme puisqu’elle s’implique dans des dossiers les impliquant au SPVQ.

Marie-Ève Gosselin – Candidate au poste de conseillère municipale à Sainte-Marie

Marie-Ève Gosselin précisera ses idées et son programme lors d’une conférence de presse qui aurait lieu en septembre 2021.