Double vie à St-Odilon: un mois de prison pour Normand Ruest

Crédit photo : Arsenal Media

Normand Ruest a été déclaré coupable d’entrave à un agent de la paix, vendredi dernier, au Palais de justice de Saint-Joseph. Il écope ainsi d’une peine d’un mois de prison.

Ruest, qui vivait à Saint-Odilon depuis une dizaine d’années sous le nom de Normand Gagné, avait été arrêté par les policiers de la Sûreté du Québec le 1er octobre dernier sur la route 276, en direction de Saint-Joseph.

Au moment de son interception, il n’avait pas fourni de pièce d’identité aux patrouilleurs, ce qui les a amenés à s’interroger son identité. C’est à ce même moment qu’il aurait entraver au travail des policiers, ce qui a ultimement mené à son arrestation.

À lire aussi sur le même sujet…

Fausse identité à St-Odilon : l’ex-conjointe n’en savait rien après 12 ans de vie commune

Un travail de longue haleine des policiers avaient permis de s’enquérir de sa véritable identité et d’apprendre qu’il avait été accusé de possession non autorisée d’une arme à feu, d’une infraction qui datait de 2004.

Il reste maintenant un dossier d’agression sexuelle à régler dans la région de Saint-Hyacinthe, raison pour laquelle il avait fui pour la Beauce.