Diminution du délestage dans les hôpitaux de la région

chirurgie

La production chirurgicale dans la région de Chaudière-Appalaches s’est améliorée de plus de 10% depuis le début du mois de janvier. C’est du moins ce qu’a confirmé le CISSS régional à l’équipe d’Arsenal Media.

Selon le CISSS, « la production chirurgicale est environ à 80% d’activité pour la région de Chaudière-Appalaches présentement comparativement à 65% au début janvier. »

En ce qui concerne les blocs opératoires dans les hôpitaux de Saint-Georges, Thetford Mines et Montmagny, les activités sont presque à 100%. Du côté du centre hospitalier de Lévis, on tourne plutôt autour du 70% rajoute le CISSS.

Une pénurie de main-d’œuvre au sein de l’établissement explique ces retards du côté de Lévis.

Sur la scène provinciale, la diminution du délestage est notable au cours de la dernière semaine, passant de 34% à 27% selon des chiffres offerts par le premier ministre François Legault, mardi.

Même si la situation s’est améliorée dans les hôpitaux du Québec, la Santé publique rappelle qu’il est encore déplorable de devoir reporter des chirurgies à l’heure actuelle.