Deuxième vague : des impacts collatéraux majeurs pour les gens atteints du cancer

chirurgie

Chaque année au Québec, ce sont plus de 55 000 personnes qui reçoivent un diagnostic de cancer.


En ces temps particuliers, les proches aidants jouent un rôle névralgique dans la guérison des personnes atteintes du cancer.

Pour discuter des impacts collatéraux de la deuxième vague de la pandémie qui déferle sur les gens atteints du cancer, l’équipe des 100 000 matins a reçu le directeur de la défense de l’intérêt public de la Société canadienne du cancer au Québec, Diego Mena.

Diego Mena, directeur de la défense de l’intérêt public de la
Société canadienne du cancer au Québec

Écouter ou réécouter l’entrevue complète ici-même.

PREMIÈRE PARTIE DE L’ENTREVUE
DEUXIÈME PARTIE DE L’ENTREVUE