Deux arrestations pour conduites avec les capacités affaiblies

Crédit photo : Ethan Vachon - Arsenal Média

Les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à deux arrestations en matière de conduite avec les capacités affaiblies au cours de la dernière semaine.

Ils ont d’abord intercepté une femme de 42 ans de L’Islet sur la route Amable-Fortin, à Saint-Aubert.

En plus de devoir faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, cette conductrice a aussi notamment été accusée d’avoir proféré des menaces, d’agression armée envers un agent de la paix, de conduite dangereuse et d’entrave à un agent de la paix.

Comme son état de santé nécessitait des soins, elle a également été transportée dans un centre hospitalier et son véhicule a été remisé.

Puis, mardi dernier, les policiers ont arrêté un homme de 60 ans sur la rue Notre-Dame Nord à Sainte-Marie.

Celui-ci a refusé de fournir un échantillon d’haleine et devra faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool et de refus d’obtempérer à un ordre d’un agent de la paix.

Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et son véhicule saisi pendant 30 jours.