Des rassemblements aux abords de la rivière Chaudière

Le mouvement des glaces et des eaux a entraîné cette semaine un afflux de curieux aux abords de la rivière Chaudière. Cela a amené la Sûreté du Québec à intervenir pour disperser les badauds.

Le corps policier a publié le message suivant sur son compte Twitter:

« Le niveau de l’eau a monté à certains endroits au Québec, ce qui entraîne des évacuations. Cela apporte un lot de curieux sur les lieux. Nous vous rappelons donc que, peu importe la situation actuelle, les rassemblements sont interdits et les contrevenants sont passibles d’amende »

Lors du point de presse quotidien du gouvernement du Québec, la vice-première ministre Geneviève Guilbeault s’est même adressée directement aux curieux, leur demandant de modifier leurs comportements.