Début des analyses de la qualité de l’air dans les classes

Les centres de services scolaires ont débuté, mardi, une opération d’analyse de la qualité de l’air dans leurs salles de classe.

Une opération similaire a été faite récemment dans des hôpitaux de plusieurs régions du Québec concernant la qualité de l’air et la ventilation.

Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, les résultats préliminaires sont satisfaisants, jusqu’à présent.

Les centres de services scolaires doivent mesurer le niveau de gaz carbonique dans les classes dès aujourd’hui, afin déterminer les endroits où la ventilation pose problème et entamer éventuellement des travaux.

Le ministre de l’éducation Jean-François Roberge a affirmé que des travaux pourraient débuter dès le congé de Noël.

Selon le ministère de l’Éducation, 60% écoles du Québec n’ont pas de système de ventilation mécanique.