COVID-19: plus d’un million de tests de dépistage rapide dormiront sur les tablettes

Le gouvernement du Québec ne prévoit pas utiliser prochainement les 1,3 million de tests de dépistage rapide disponibles pour l’ensemble de la province.

Jusqu’à présent, seulement 6 500 de ces tests ont été utilisés, principalement dans la Capitale-Nationale, en Chaudière-Appalaches, à Montréal et au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, est d’avis que le dépistage se porte bien au Québec et que le recours aux tests rapides pour diagnostiquer la COVID-19 dans les écoles et les milieux de travail n’est pas nécessaire à ce stade-ci.

Les libéraux demandent que les tests rapides soient utilisés pour dépister les enfants du primaire qui sont de retour à l’école et pour les travailleurs des secteurs d’activités qui demeurent ouverts.

(Reportage offert par Caroline Dionne)