COVID-19 : la situation est toujours névralgique en Beauce

La directrice régionale de la Santé publique, la Dre Liliana Romero, se désole de voir que la Beauce est toujours l’épicentre de la COVID-19 au Québec.

En entrevue au Journal de Québec, Mme Romero a qualifié « d’extrêmement triste », la journée de samedi où plusieurs centaines de personnes ont défilé dans les rues de Saint-Georges pour manifester contre les mesures sanitaires, même s’il s’agit de leur droit le plus fondamental, a-t-elle indiqué.

La docteure espère que les personnes présentes à cette marche ne se retrouveront pas dans les enquêtes épidémiologiques ou dans les hôpitaux, ce qui est « fort probable » selon elle.

Plusieurs élus municipaux, dont les maires de Beauceville François Veilleux et de Saint-Joseph, Pierre Gilbert, ont demandé à la population d’en faire plus pour vaincre le virus qui continue de gagner du terrain en Beauce.