COVID-19: la situation empire en Chaudière-Appalaches

Au lendemain de l’annonce d’une éclosion majeure à l’abattoir Olymel de Vallée-Jonction, le responsable des communications corporatives de l’entreprise, Richard Vigneault, a soutenu que la fermeture de l’usine pour une période de deux semaines n’était toujours pas envisagée.

Rappelons que le président du syndicat affilié à la CSN qui représente les employés de l’usine, Martin Maurice, nous mentionnait hier en entrevue vouloir une fermeture de 14 jours pour enrayer le problème. Plus de 70 employés d’Olymel ont contracté la COVID-19 au cours des derniers jours.

Dans les centres hospitaliers de la région, la situation se dégrade alors qu’une éclosion touche près de 100 personnes à l’Hôtel-Dieu de Lévis. À Saint-Georges, on parle d’une dizaine de travailleurs et une dizaine d’usagers infectés.

La région de Chaudière-Appalaches compte maintenant 124 cas actifs par 100 000 habitants, un résultat qui semble être pire, toute proportion gardée, que la région de Montréal avec 108 cas actifs par 100 000 habitants.