COVID-19: baisse des nouveaux cas pour amorcer la semaine

La région de Chaudière-Appalaches recense 71 nouvelles infections de COVID-19 dans les 24 dernières heures. Aucun décès de plus n’est déploré en région.

Les hospitalisations s’établissent à 28, en baisse de deux en Chaudière-Appalaches. Six personnes sont toujours aux soins intensifs, une diminution de ce côté, aussi.

La vaccination de la deuxième dose dans les résidences privées pour aînés et les ressources intermédiaires s’est amorcée.

Cette semaine, une dizaine de ressources d’hébergement seront visitées par les équipes mobiles de vaccination pour offrir la deuxième dose à plus de 1 000 résidents.

Sur la scène provinciale, 662 cas sont enregistrés, ainsi que six décès supplémentaires.

Près de 3 000 personnes ont été inoculées dans la dernière journée en région. Demain, le cap des 200 000 doses administrées devrait avoir été surpassé, alors qu’il y en a actuellement 199 373.

Manifestation : suivi de l’enquête épidémiologique

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a tenu à faire un suivi sur la demande d’enquêtes épidémiologiques et l’appel au dépistage concernant les deux autobus nolisés pour la manifestation du 1er mai dernier à Montréal.

Bien qu’une augmentation de dépistage ait été notée dans la dernière fin de semaine, la Santé publique régionale n’est pas en mesure de faire un lien de causalité entre l’appel au dépistage et la hausse.

Si les tests de dépistage s’avèrent négatifs, aucune enquête épidémiologique n’est effectuée. Or, il ne sera pas possible de savoir si une personne qui a reçu un test négatif était ou non à bord des deux autobus en direction de Montréal, le 1er mai dernier.

Ainsi, le nombre de cas confirmés demeure à moins de cinq, soutient le CISSS.