Collaboration demandée avec les ambulanciers

Dessercom demande la collaboration du public envers ses ambulanciers.

L’entreprise, qui offre notamment le service ambulancier dans les régions de Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, demande aux appelants du 9-1-1, d’indiquer aux répartiteurs des centres d’appel d’urgence s’ils ont des symptômes s’apparentant au COVID-19.

Un voyage récent, un isolement volontaire ou une mise en quarantaine d’une personne vivant sous le même toit doivent être indiqués également.

Le but est d’assurer la sécurité de la population et des professionnels de la santé.  Depuis l’éclosion de la COVID-19, certains des paramédics ont pris en charge et offert des soins à des patients suspectés ou atteints.

Chaque paramédic a la formation et les équipements nécessaires pour intervenir à des cas d’infection, et ce, en assurant que toutes les procédures de sécurité soient respectées.