Bilan routier de la SQ: plus de collisions mortelles en province; un nombre stable en région

Le bilan routier de la Sûreté du Québec fait état d’un plus grand nombre de collisions mortelles comparativement à l’année précédente, passant de 217 en 2019 à 228 en 2020. La moyenne se situe à 236.

Ainsi, le confinement et le télétravail n’auront pas eu d’impact diminutif sur le nombre d’accidents mortels. En Chaudière-Appalaches, le nombre de collisions mortelles est resté stable avec 28 au cours des 12 derniers mois.

Le corps de police a expliqué qu’avec les frontières fermées plus de Québécois ont pris la route ici en voiture ou à moto. 

Parmi les principales causes de décès, notons la conduite imprudente ou les excès de vitesse (29%), les distractions (14%) et les conduites avec les capacités affaiblies ou la fatigue (10%).

Selon la SQ, près de 20% des personnes décédées dans ces embardées ne portaient pas leur ceinture de sécurité. Le groupe des 65 ans et plus représente 33 % des victimes de la route.

Motocyclettes et piétons

Les collisions impliquant une motocyclette sont également en hausse en 2020 par rapport à l’an dernière avec avec 52 collisions et 54 décès. La moyenne des cinq dernières années se situe à 41.

En ce qui concerne les piétons, le bilan routier provisoire de l’année fait état de 18 piétons décédés et six cyclistes décédés. Il s’agit d’une légère baisse pour les piétons et d’une légère hausse pour les cyclistes, par rapport à la moyenne.