Bilan de la Financière agricole en Chaudière-Appalaches

vache

La Financière agricole a dévoilé, mardi, le bilan 2019-2020 de ses activités pour ce qui est du financement, des assurances et de la protection du revenu quant aux entreprises agricoles de la Chaudière-Appalaches.

Au total se sont plus de 267 millions de dollars en garanties de prêts et plus de 263,7 millions qui ont été financés grâce aux programmes offerts aux entreprises agricoles et forestières.

Une aide financière adaptée à la réalité des jeunes de la relève pour des projets structurants a aussi été possible. On parle ici de 89 subventions pour une somme d’environ 2,2 millions de dollars.

Par ailleurs, ce sont plus de 84 millions de dollars qui ont été versés aux producteurs dans le cadre des programmes d’assurance et de protection du revenu, auxquels sont couvert la plupart des risques dont font face les entreprises agricoles.

« Avec un taux de satisfaction de 88 % accordé par notre clientèle à l’égard des services rendus par nos conseillers, cela confirme l’étroite relation d’affaires développée au fil des ans auprès des entreprises agricoles et forestières. Nos équipes proposent aux producteurs agricoles des solutions adaptées à leur besoin et s’inspirent des meilleures pratiques pour bien les accompagner sur le chemin de la réussite », a indiqué la directeur régionale de la Financière agricole du Québec, Virginie Simard.