Andrew Scheer de passage en Beauce

La lutte est acharnée entre les Conservateurs et le Parti populaire de Maxime Bernier pour tenter de s’emparer de la Beauce. Le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, était de passage dans la région vendredi après-midi.

Le chef conservateur venait ainsi prêter renfort à l’ancien maire de Saint-Elzéar, Richard Lehoux.

Je sais que grâce à son travail acharné, la circonscription de Beauce va encore une fois voter conservateur. – Andrew Scheer

Il a aussi mis en garde contre une coalition formée par les libéraux de Justin Trudeau et le NPD de Jagmeet Singh, mettant de l’avant l’importance selon lui d’élire un gouvernement conservateur majoritaire. Il a aussi parlé des inondations survenues le printemps dernier et affirmé que cela prenait un député qui travaillait pour son monde, et non pas un député qui travaille uniquement sur ses ambitions personnelles.

Une défaite dans sa propre circonscription serait très certainement un coup dur pour Maxime Bernier et laisserait entrevoir de nombreux doutes quant à l’avenir même du Parti populaire.

Des producteurs laitiers de la région ont assisté au rassemblement conservateur. Ils sont inquiets des intentions de Maxime Bernier de vouloir abolir la gestion de l’offre.

Pour ce qui est de Maxime Bernier, il s’est dit surpris de la montée dans les intentions de vote du Bloc québécois. Après avoir affirmé lors du débat des chefs être plus environnementaliste que tous les autres, il a cette fois dit qu’il était plus nationaliste que le Bloc et rappelle qu’il est en accord avec les principales demandes présentées par François Legault.